Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sans importance...

Pour que soufflent les vents... encore un peu...

"Horizons?..."

Publié le 28 Février 2015 par Sans importance

"Horizons?..."

Il est des petites phrases de grands auteurs qui parfois, à certains instants ne me conviennent... sans doute par état d'esprit perturbé ou brouillé, ou peut-être par mes questionnements, mes paradoxes, mes contradictions, ou une certaines folie gazouillante quelquefois...

Il est une chose que j'ai apprise.... c'est qu'il est souvent (pour ne pas dire "toujours"), plusieurs explications/significations/compréhensions aux mots ainsi prononcés ou écrits, et selon instants où ils dansent en nous, tout diffère...
Sans doute est-ce raison pour laquelle il nous faut toujours réfléchir et penser, et ne jamais rester ancrer en des positions, en des certitudes... mais... qu'il est fatiguant d'ainsi toujours "penser"... puisque non réponses que l'on puisse qualifier de "certaines ou fiables"...

"Je pense... donc je suis".... Pouvons-nous être certains de ce fait vraiment?....

Si penser est "être".... dans signification d'expliquer que l'on respire, que l'on vit, alors en ce cas, oui, "je suis"... enfin, peut-être....
Penser solitairement sans aucun partage n'est autre que de se prouver à soi-même que l'on est encore apte de le faire, de "se regarder/s'écouter/se prouver" que l'on possède encore capacités de réfléchir, mais.... est-ce vraiment "être"?...

Etre n'est-il pas se ressentir "vivant" tout simplement?... Se ressent-on vivant lorsque nous pensons?... Parce qu'il me semble que parfois.... penser vraiment est une sorte de mise à mort, une introspection toute personnelle de nos démons, de nos ombres, de nos batailles livrées, une fatigue de nos alentours, et ceci n'est pas réellement prendre chemin de la vie, mais plutôt d'abaisser ses armes lorsque trop lourdes ou trop bruyantes...

Ceci mène t-il toujours à une résurrection de notre âme ou de notre esprit?... Je ne sais pas, mais il me semble que non.... et que la première dangerosité à ceci, est la possible noyade en découlant...

Faut-il pour autant apprendre en ce cas, à "ne plus penser" pour espérer vendanger quelques miettes de ce que l'on nomme "bonheur"?... Je ne crois pas non plus.... tout simplement parce que devenir mouton broutant pâturages sans entendre ni écouter, sans regarder ni voir, donc sans jamais réfléchir ou penser, n'est pas vivre non plus, mais se laisser porter dans un simulacre de confort, sorte de mise en vitrine de marionnettes stupides manipulées par vautours nous dirigeant, s'appropriant ainsi nos propres "éventuelles" pensées.... (et je ne fais aucune distinction entre grands hommes de notre monde ou petit peuple autour, je pense à "toute personne confondue", que l'on soit grand ou petit en ce bas monde...)

Alors non.... je ne sais si "penser est être".... mais... je sais par contre qu'il n'est pas facile de naviguer en nos océans, et que nos horizons épousant ciel semblent bien éloignés parfois...

Commenter cet article