Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sans importance...

Pour que soufflent les vents... encore un peu...

Publié le 10 Mars 2016 par Sans importance

Il m'est des nuits où insomnie s'invite...

En ces instants, il me plaît à l'écouter parfois, car il n'en est une identique jamais.
Les diurnes s'agitent semblant vouloir danser au plus près des perles scintillantes lorsqu'elles sont présentes, petits froissements de branchages, insectes s'affairant, et si l'on écoute réellement, il est des tas de petits bruits en nos alentours...

L'esprit peut se faire mutin, souriant ou mélancolique en ces instants, mais jamais il ne reste vraiment inactif, sans doute que neurones eux aussi ont raison/nécessité de toujours poursuivre leur activité...

Ce qui est étrange, c'est que quelquefois.... nos pensées, nos idées, nos projets, nos espérances, nos rêves ou nos chimères paraissent bien stupides au lendemain... et ce, même si l'on ne désire essayer de stopper chemin emprunté... l'on poursuit souvent ce dernier... sans doute parce qu'il nous faut "vivre" ce que nous avons à vivre, tenter de "faire" ce que nous avons à faire, même s'il est vrai que quelquefois, nous sommes au centre même de notre ignorance, de l'inconnu, puisque c'est ainsi que se déroule "la vie"...

Et.... je crois qu'il est mieux ainsi que de ne rien savoir, de laisser instants nous porter en ses bras, et de nous offrir ce qu'elle désire bien nous offrir, même si cadeaux empoisonnés, même si pluies en nos ciels et plafonds brumeux....

L'Essentiel étant de toujours être le plus proche possible en accord avec ses pensées, son coeur, ses états d'âme, afin de ne tourner le dos à qui l'on est, et ce que l'on est....

J'ai appris en mes chemins beaucoup de choses, des bien laides et des magnifiques, des bien froides mais aussi braises reprenant vie par souffle magique d'un petit vent naissant, mais il est tant encore à en apprendre, à en recevoir en cet océan sur lequel nous naviguons et tentons de ne point chavirer sur cette toute petite et minuscule embarcation si fragile....

Une amie de la région lyonnaise (mais qui ne connait ce blog, car vraiment très très peu de personnes de mon entourage direct sont informées de ce dernier/pudeur et craintes en mes raisons premières) m'a dit il y a quelques jours, que je devrais faire publier mes écrits qu'elle a pu lire parfois sur un réseau "dit social".... mais... je ne crois pas non....

La raison?... En réponse, je dirai que.... mise à part cette nécessité vitale de coucher mots, c'est une sorte de petite valise où je dépose mes pensées, mes états d'âme, et qu'il m'est important d'en détenir la clé... parce qu'il me semble que le monde/les gens, aiment le "voyeurisme", porter jugement, et ce, sans réellement questionnement de "qui est" une personne en son sang, ses chemins, ses tours et détours, et de ce qui a "fait devenir" une personne ainsi, ce qui est somme toute le plus important, car ce sont les leçons reçues de la vie qui nous "font devenir"....

Et pour finir, je dirai que.... non... je n'irai pas tout au bout de cette pensée traversant mon esprit en ce lieu....



Commenter cet article