Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sans importance...

Pour que soufflent les vents... encore un peu...

Que deviendrions si....

Publié le 2 Mai 2017 par Sans importance

Quelques petites clochettes pourraient-elles suffirent pour inonder de bienfaits nos alentours?...

Bien évidemment que non...

Faut-il pour autant l'espérer et croire en ceci?

Je dirais que.... l'espérance est une jolie mais fragile et infime petite partie de certains d'entre-nous....
Je dirais aussi que.... toujours avoir croyance en certaines choses est sans doute source dans laquelle puiser ressources et forces, et que cela nous ramène à notre innocence et candeur d'enfant... et quoi de plus beau et innocent qu'un enfant?...

Il faut aussi avouer qu'il est fatigant, lassant, de toujours naviguer dans nos eaux troublées de toutes parts... et que d'en rechercher pureté n'est pas toujours chose aisée, mais.... si nous n'avions plus du tout d'espérance tout au creux, si nous n'avions plus de rêves, d'objectifs à dessiner, que deviendrions-nous?....

Le bonheur?.... Il n'existe pas tel que nous le pensons, tel que nous le désirons, il n'est palpable... et l'on ne peut se le procurer en monnaie trébuchante, mais.... l'on peut parfois l'offrir à nos alentours... et ce SANS CONDITION AUCUNE et SANS RIEN EN ATTENDRE EN RETOUR!

Et il n'est guère compliqué pour ce faire.... 

Offrir un sourire, une attention, une intention, un regard, un geste, un mot, une fraction de seconde, un respect....ne pas mentir, ne pas salir, ne pas juger, ne pas trahir, et apprendre..... à "être/devenir" un être humain.... enfin.... 

Alors bien sûr que..... ces petites choses ainsi décrites ne nous serviront pas sur un plateau d'argent ce que nous désirons parfois, ce à quoi nous pensons tels que notre conception et vision du "bonheur", mais sans doute est-ce tout simplement parce que nous sommes dans l'erreur, et que notre conception et visions hallucinogènes sont fausses.... voilà tout.... et que petits grains à vendanger mis bout à bout, ne sont que récoltes de ce qu'il nous avoir de cesse de semer, à chaque jour, chaque instant sans condition ni attente aucune....  tout au moins, est-ce ainsi que voyagent mes pensées et mon esprit si souvent désordonné et brouillon en mon petit "moi" dans lequel je navigue, survis, et où il m'arrive encore parfois malgré tout de rêver et d'espérer au tout milieu de mes maladresses, de mes erreurs, de mes faux pas, et de toutes ces informations, tous ces faits, tout ce vacarme et la violence tout autour qui salissent ce que l'on nomme "la vie"...


 

Commenter cet article