Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sans importance...

Pour que soufflent les vents... encore un peu...

" Empreintes.."

Publié le 25 Juillet 2016 par Sans importance

" Empreintes.."

Déposer quelques empreintes, quelques soupçons d'état d'âme d'instants présents, comme petits cailloux semés ici et là, pour ne pas s'égarer, ne pas se noyer, ne pas s'asphyxier en nos méandres puisées en nos propres sources et ressources (tant qu'il nous en reste....), et ainsi... rester en surface toujours.

Nos chemins sont imprévisibles.... nous dansons et nous nous débattons en des petites boucles interminables, inlassablement.... tout en essayant de maintenir notre aléatoire équilibre dans cet infini déséquilibre.... (paradoxal tout de même.... n'est-ce pas?...)

Il n'est qu'une unique certitude me semble t-il..... Le temps s'épuise, s'enfuit à grands coups de seconde, sans que nous ne puissions le maîtriser, le ralentir ni le stopper....

Sans doute est-ce pour cette raison, qu'il nous faudrait apprendre d'essayer enfin de le respecter, au nom de la vie, au nom de "toute vie"....

Finalement, en y réfléchissant mieux.... ce n'est pas le temps qui s'épuise.... non.... c'est "nous autres" qui l'épuisons.... qui le gâchons... qui l'assassinons.... en manquant de bienveillance, d'humanité.... d'esprit.... de coeur..... d'âme.... et de.... "conscience"....

Mais tout ceci n'est que mon propre constat.... mes propres idées/pensées/réflexions à cet instant bien précis.....
Et peu m'importe que j'aille tord ou raison en votre regard suite à cette lecture.... la finalité est ce que vous... "conviendrez" de faire pour être en phase avec vous-même.... pour ne pas salir et ne pas "assassiner" votre propre conscience en de faux reflets maquillés, parce que je crois que c'est ainsi que naissent toutes ces choses.... qui ne sont autres que la haine, la violence, la méchanceté, la cruauté, et le non respect de la vie.... de "toute vie"....









commentaires

Publié le 25 Juillet 2016 par Sans importance

Déposer réellement son coeur entre mains d'autrui.... n'est autre qu'offrir inconditionnellement son âme...

Est-il encore "des gens" ainsi?... Est-ce folie alors "d'ainsi être" ou d'ainsi penser?

Il ne me semble pas que ceci peut ainsi être analysé, interprété.... car je pense qu'il en est ainsi pour certaines personnes...

Les instants qui nous sont offerts sont si fragiles.... et cristal peut se briser, mais jamais petits morceaux à terre ne peuvent cesser de délivrer leur symphonie.... jamais non.... car il en est ainsi pour âme en ayant épousée silencieusement une autre....

Les aiguilles du temps peuvent rouler.... encore et encore.... livre peut poursuivre ses chapitres, mais.... restent présentes au creux de tous les mots invisibles.... cachées silencieusement entre toutes les lignes délivrées, derrière nos sourires offerts parfois au monde le temps d'un instant, épines incrustées en l'âme...

Ceci n'est pas une "maladie" non.... ceci n'est point folie ni obsession/fantasme etc.... ceci n'est qu'Amour inconditionnel.... mais fatal peut-être.... parce que vous refusez autre lecture en vos alentours, il n'en est qu'une que vos yeux peuvent déchiffrer en votre ciel si ordinaire...

Ce n'est pas non plus "se complaire" à ressentir ces épines, ni s'enraciner dans son propre vécu ou mélancolie, loin de là..... mais il n'est pas solutions à tout.... il n'est pas "raisons" à tout.... il n'est pas "lumières" partout.... il n'est pas de ruisseaux clairs toujours.... il n'est que que de petites notes parfois pouvant s'écouter, se comprendre, se ressentir.... parfois "différemment" des autres personnes.... et il nous faut accepter ces "différences"...

J'ai appris au long de mes chemins.... et j'ai encore tant à apprendre.... afin de m'apprendre.... encore....et encore.... pour ne cesser de respirer... mais en mon esprit, toujours sera présent contenu de mon sang... de mon âme.... inexorablement.... et, en mon "désordre", même si mes émotions/sentiments et mots ne sont que souffles de vent futiles que seule je ressens .... même à genoux.... même à terre.... cet Amour restera "mon unique Amour" indéfiniment jusqu'à mon dernier souffle....








commentaires

.....

Publié le 15 Juillet 2016 par Sans importance

.....

Il n'est aucun baume possible..... aucune image assez lumineuse....aucun mot assez puissant.... à déposer tout en face des actes ainsi commis....
Que nous reste t'il alors vraiment, si ce n'est notre indignation qui jour après jour va grandissante.... rugissante....

Des vies ainsi arrachées.... des familles orphelines d'un ou de plusieurs des leurs....

L'impensable venant encore de grimper petites marches de l'escalier de la violence...

Et puis... il y a "nous".... "nous autres".... qui écoutons et regardons les médias se déchaînant de part en part, nous informant de cette si triste réalité.... que tant d'autres vivent et ressentent en leur chair, en leur coeur, en leur âme et ancré en leur esprit à jamais....


Ni meilleure ni pire que vous autres.... je suis "tout comme vous".... j'écoute, je regarde, je m'insurge, me révolte, pense des mots d'oiseaux, mais.... et demain?.... Et après-demain?.... Et dans une semaine, dans un mois, dans six mois... dans un an?....

L'on oublie vite ce qui ne nous touche pas au dedans de notre sang.... n'est-ce pas?....
Et pourtant..... au nom du Respect de la vie, au nom du Respect de tous les Dieux possibles existants ou n'existants, au nom de l'Humanité.... à jamais nous souvenir de toutes ces rivières de sang déversées tout autour de nous, à jamais rendre hommage à tout livre ainsi inachevé, à toute vie ainsi assassinée, volée, dévastée.... et... il me semble que c'est cela la définition du mot "hommage".... tout au moins, c'est la mienne....

commentaires

" Parfois....."

Publié le 12 Juillet 2016 par Sans importance

" Parfois....."

Parfois... nous observons nos chemins, nos parcours, notre livre... "de l'intérieur", un peu comme si nous devenions spectateur de notre image, de notre reflet... pour "nous découvrir" encore et encore, cheminement s'avérant périlleux en nos labyrinthes, mais ne devons-nous pas nous égarer afin de nous retrouver pour ainsi "être, découvrir et rester qui l'on est, ce que l'on est", tout au moins "essayer" et si possible ne pas "oublier" ?

Est-il mieux ou pire d'agir ainsi?... Sommes-nous nombreux à ainsi faire? Je ne sais....

Mais comment pourrait-il en être autrement? Comment pourrions-nous tenter d'avancer, grandir, et pouvoir devenir un être humain vraiment?...

Il me serait impossible de marcher encore et encore, de courir ou de voler en mes espaces sans interrogations, sans mes incertitudes, et puisque ce sont mes erreurs, mes maladresses, mes fuites, mes petites batailles, mes sourires ou mes larmes, mes lectures, mes regards sur les alentours m'offrant respirations encore, je poursuis mes lignes, mes découvertes, mes errances en tous mes paradoxes, en tous mes états d'âme sans me faire demi-tour...

N'ai crainte de me "noyer"... sans doute est-ce là mon petit secret, mais comment pourrais-je ressentir crainte de ceci alors que je considère que ce petit monde n'est pas "le mien", que je ne suis que son invitée de passage en sa partition....

Délivrer... "se" délivrer, dessiner... "se" dessiner, penser... "se" penser, et essayer de "se" ressentir "vivante"... mais... "respectueusement/honorablement/dignement/véritablement/proprement/humainement"... tout simplement...


commentaires

" Pragmatique "....

Publié le 5 Juillet 2016 par Sans importance

" Pragmatique "....

Depuis ce matin, ce mot trotte en mon esprit...

Il m'est des jours ainsi, où pensées s'amusent et se moquent un peu de moi, n'ayant de cesse de malmener mon esprit si désordonné... et bien que j'essaye de le diriger vers autre chemin, n'en reste pas moins qu'il est au bout du compte le vainqueur, et que ce qui voyageait le matin... revient bien entendu en toute fin de journée, lorsque Dame Lune entame son tour de garde...

Je ne sais s'il est mieux ou pas d'être "pragmatique"... mais fait dont je suis certaine, est que je ne le suis, et sans doute, ne le serais-je jamais....

Ceci me semble t-il, est réservé à une petite sorte d'élites, d'hommes/femmes se basant sur des certitudes, des buts, des réussites à convoiter, des "vérités" à ancrer dans les esprits autres que les leurs, et de ne chercher qu'actions pour réussite avant tout, le meilleur chemin pour les conduire à ce qu'ils désirent etc....
Pour ce faire... il me semble qu'il faille devoir écarter/effacer/briser tout ce qui tout autour pourrait contrarier les dits projets, les dites convoitises, et surtout éloigner toute considération autre possible, tout questionnement, tout cheminement critique, et par conséquent, tout véritable reflet du miroir de sa propre personne....

M'exprimer ainsi ce soir, et user mon clavier de mes stupides bavardages simplistes qui se noient dans ce résumé raccourci volontairement, n'est autre qu'éloigner si possible mes réflexions et tenter de "maîtriser" quelque peu ce "petit débat" que m'a offert cette journée....

Pardon pour les personnes qui parfois prennent lecture de mes écrits de vous avoir ainsi "obligé" de prendre connaissance de mes inepties errantes du jour... mais il en est souvent ainsi lorsque seul me convient le silence tout autour...



commentaires