Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sans importance...

Pour que soufflent les vents... encore un peu...

Publié le 5 Janvier 2015 par Sans importance

Nos partitions ne sont jamais dessinées en des arpèges réguliers.... Ils ne cessent de modifier tempo tout au long... selon nos instants ressentis...

Parfois.... nos croyances nous envolent en des lieux fantasmagoriques, où tout est de velours, mais lorsque farandole s'affole un peu trop vite, il est souvent roulements de tambour venant briser la magie en votre esprit...

Il nous faut alors naviguer en nos océans.... et veiller à ce que nos voiles ne se déchirent et nous fassent ainsi chavirer....
Combattre vents et marées toujours.... et ne pas quitter du regard horizon afin d'enfin repérer phare en nos brumes ou obscurités...

Il en est ainsi en nos vies... nous devons quelquefois vaincre petites ou grandes batailles, craintes ou maladie survenant...

Du courage? Oui, il nous en faut....
De la force?... Sans doute que la plus grande est notre foi....
Mais... il me semble que.... l'essentiel n'est autre que l'Amour... pour toute chose, toute bataille à livrer afin de ne jamais cesser de rêver.... encore.... d'espérer.... encore....

commentaires

Publié le 5 Janvier 2015 par Sans importance

Ce blog aurait tout aussi bien pu se nommer "Journal d'une femme".... Cette pensée m'est venue dans l'après-midi et n'est ressortie de mon esprit depuis....

Puisque ce lieu est mien, qu'il n'est que refuge de mes états d'âme, et que peu m'importe lecture de ces alphabets puisque je ne les partage pas pour qu'ils soient lus par "mes autres", mais juste pour qu'ils puissent ainsi trouver liberté et voler, s'envoler dans d'autres "ailleurs" que je ne saurais voir ni définir, afin que pudeur s'assassine...

Est-ce ainsi qu'il faille faire pour retrouver oxygène? Est-ce ainsi qu'il faille écrire? Je ne sais.... mais est-il réellement "manière de procéder"?..

Je ne pense pas.... Je crois que tout un chacun a ses propres dessins pour ainsi réfléchir, "se" réfléchir, sorte de petite analyse à deux balles, mais..... analyse tout de même, tout au moins, réapprendre à expirer.... et souffler.... de temps en temps....

N'ai aucune prétention quant à mes mots employés, mes alphabets inventés ou encore les métaphores parfois utilisées, ils se couchent tels que je les pense, et je les pense tels qu'ils se couchent....
Peut-être vous posez vous question, si "oralement" je suis "ainsi" aussi.... Réponse est mitigée, mais oui, presque toujours...
En fait, je ne parle que si je suis en phase avec la personne, sinon, je fais silence, à quoi sert-il de dialoguer sinon?...

Il est en moi, tant de phrases tues, qu'il me serait aisé de noircir ainsi écran des heures durant... mais pour ce faire, il est mieux que je ne sois pas trop "en mélange", trop perturbée/tourmentée ni trop sombre, puisque puisant nourriture en mon sang, il est possible alors que rivières débordent et l'esprit faisant office de barrage pour ainsi contrôler inondations dans lesquelles il me serait possible de suffoquer et de m'y noyer...

Sans doute est-ce raison pour laquelle jamais je ne désire relire mes mots, et que lorsque jours de pluie naissent, il m'arrive de détruire d'un coup d'un seul précédents textes, ou comme en ce lieu, précédent blog sous un autre nom....

Stupide?.... Peut-être... je ne sais.... mais "je suis ainsi"....
L'on ne peut changer vraiment qui l'on est et ce que l'on est..... L'on peut s'améliorer ou pas, au fil du temps, mais... nous restons ce que nous sommes au fin fond de nos entrailles, de notre coeur, et de notre âme....

Notre passé, notre vécu, notre présent.... tout est lié.... un peu comme une petite gourmette, les maillons s'épousent, et ainsi construisent continuité de votre personne....

Il nous faut faire "avec".... poursuivre chemin... au nom du respect de la vie.... même si.... même si chemin est parfois labyrinthe sans fin, parsemé de petits cailloux vous faisant trébucher, vous écorchant genoux, vous faisant tomber à terre parfois aussi... parce qu'ainsi est la vie...

Il m'a été dit un jour, que mes écrits étaient parfois tristes.... Je dirai qu'ils sont empruntés parfois au peu de lucidité tapissant ce qui me sert de cerveau.... et que cette dite lucidité n'étant autre que mes vérités, mes constats, mes propres respirations, mes ressentis, donc oui.... ils sont parfois tristes....
Mais comment pourrait-il en être autrement?...




commentaires

"De si petits instants...."

Publié le 2 Janvier 2015 par Sans importance

"De si petits instants...."

Il est en nos vies parfois.... de si petits instants....

Nous voudrions alors prolonger leur magie tout au long pour qu'ainsi ils puissent en averses douces faire pleuvoir leurs saveurs jusqu'à sans fin...

Cela peut être tout et n'importe quoi.... un regard, un mot, un pas, un geste.... restant ainsi ancré en notre esprit, telle une friandise a déguster.... une sorte de petit bonbon menthe comme lorsque ciel est gris en nos alentours et que l'on voudrait par force du menthol anéantir...

Doux et tendres instants étant trop petits en leur espace temps... mais éternellement en nos coeurs lorsque baptisés de par nos émotions ressenties...

commentaires

" Absente..."

Publié le 2 Janvier 2015 par Sans importance

" Absente..."

N'être qu'absente de tout partout.... Tel est mon désir depuis hier...

Plus de visage... plus de corps.... plus rien.... n'être qu'un nom inscrit en certains endroits, juste un nom... et n'être qu'un visage et qu'un corps en d'autres... juste une image au devant d'un regard mais sans aucune parole, sans mot prononcé, sans regard... sans rien finalement...

Ainsi peut-être arriverai-je à isoler de mes pensées ce mélange ne me convenant dansant en mes paysages...

Il me semble que... pour ainsi être capable de porter ses bagages, il est sans doute nécessaire de les alléger un peu parfois et de ne conserver que l'essentiel....

Mais.... qu'arrive t-il lorsque ce dit essentiel est translucide, invisible ou trop éloigné de nos mains?...

commentaires

"Premier de l'an..."

Publié le 1 Janvier 2015 par Sans importance

"Premier de l'an..."

En ce tout premier jour de l'année.... je suis "fatiguée"...

Lasse de ne pouvoir lire que ce fait, lasse de devoir ainsi user mon si petit cerveau de ce si peu d'oxygène offert....

N'ont-ils (elles) que pour objectif de nommer et renommer encore ce jour, et d'ainsi poster photos de bons voeux bien hypocrites?....

Que les gens me semblent étranges parfois..... Que ce "monde" m'indiffère parfois.... sans doute est-ce la raison pour laquelle souvent, mes yeux se lèvent ainsi pour m'envoler en un ciel plus serein, plus apaisant, et.... qu'il pleuve ou qu'il vente.... je m'y sens mieux....http://youtu.be/vQVeaIHWWck



commentaires

"Frimas..."

Publié le 30 Décembre 2014 par Sans importance

"Frimas..."

Brise souffle à contresens, ainsi dans un ultime balai, tournoient les quelques feuilles roussies et fanées restantes en nos paysages campagnards...

Premiers frimas de l'hiver sont au rendez-vous, s'invitant ainsi à nous gercer de nos lèvres jusqu'à nos pensées les plus profondes...

Est-il voyage possible en nos âmes pour enfin refaire naître quelques rayons de Râ tout au creux?....
Quel est le sentier pouvant conduire nos pas pour ainsi nous réchauffer?

Parcours sinueux et glissant, il n'est d'oiseaux pouvant déployer ailes givrées lorsque brouillard est trop épais...
Restants au sol alors... ils se mettent en danger, proies de nos félins voulant s'en amuser...

Tout comme nous-même.... lorsque nous restons en nos sombres idées, plongés en nos méandres ne cessant de nous tourmenter....

commentaires

"L'absence..."

Publié le 30 Décembre 2014 par Sans importance

"L'absence..."

Parfois.... il est des saisons où nous est imposé une absence....
Difficile alors que de pouvoir continuer à trouver respirations lorsque "trop ressentie"...

Sentiment d'impuissance prend naissance lorsque l'on ne peut offrir main que l'on tend désespérément mais qui ne peut être alors saisie, parce qu'il est éloignement en nos distances respectives...

Epines écorchent votre coeur et barbelés cernent vos pensées, votre esprit tout entier est incarcéré en un ciel de suie puisque ainsi, naît aussi en votre sang, cette sensation de rejet de votre propre personne...

Mon ciel se fait lourd ces jours-ci et m'éloigne peu à peu des souffles du vent me portant...

commentaires

"L'essentiel...."

Publié le 29 Décembre 2014 par Sans importance

"L'essentiel...."

Parfois.... il nous est offert de jolies choses, mais nous ne savons ou ne voulons pas toujours les "voir"...

Sommes-nous si ingrats de nos alentours? Sommes-nous "narcissiques"? Sommes-nous donc tout simplement idiots (es) finalement que de fermer ainsi regards de tout cet amour débordant autour?...

J'ai appris au creux de mes chemins... qu'il n'est pire fait ressenti pour quelconque être respirant ici-bas, que de ne porter attention en nos paysages, sans doute est-ce raison pour laquelle si souvent j'avance d'un pas.... pour reculer ensuite de deux...

Il m'est des jours où labyrinthe est bien trop grand... et à chaque piétinement effectué, j'écoute les murmures de mon coeur, acceptant alors les vibrations que mon âme délivre puisque c'est ainsi qu'est la vie.... mais.... porte à jamais en mon sang tous ces ressentis qui font "ce que je suis"... et "qui je suis".....

Un être... parmi tant d'autres.... mais voulant rester vraie et sincère toujours.... et ce... même si l'on me blesse, même si l'on m'écorche, et même si.... par un matin l'on "assassine" mon âme...

Pourquoi?... Sans doute parce que je n'ai cueilli/reçu en vendange clochettes d'Amour divin.... et pourtant.... "l'essentiel" pour une vie je crois.... pour "toute vie".... n'est autre que cet Amour....

commentaires

"Je ne sais...."

Publié le 28 Décembre 2014 par Sans importance

"Je ne sais...."

http://youtu.be/_NuaWQViHnU


Est-il salaire aussi épineux à recevoir pour "aimer" inconditionnellement?...
Un peu comme... si de mon corps s'échappait malgré moi le si peu me restant finalement...

Perdue en mes océans, mon voilier navigue sans phare dirigeant en cette immensité épousant horizon, d'où côtes restent invisibles et mon voyage est incertain soudain...

Perles scintillantes et tremblantes de mon plafond semblent aussi disparues sous l'épais manteau de coton....

Mon regard cherche petite bulle ton refuge, mais les souffles du vent l'ont emportée sans doute en un paysage trop éloigné pour l'instant...

Que ton voyage ne dure pas trop dans le temps.... leurs aiguilles ne cessent d'avancer jamais....

commentaires

Publié le 28 Décembre 2014 par Sans importance

http://youtu.be/cBOSr7JK8OA

"Peut-être que je ne parle pas très bien, mais je viens de ma coquille
Et j'aime jouer par moi-même si vous ne pouvez pas dire
J'aime aller à l'école, oui, je suis un miracle, et je suis heureux d'être en vie

Si vous pouvez attendre patiemment, et puis finalement,
Je vais comprendre les mots que vous me dites
Mon autisme, est comme une prison ou je suis
Je partage mon cœur mais seulement dans mon esprit,
Je partage ma douleur quand je crie la nuit
Je ne peux pas vous exprimer, ce que quand je vais de travers,
La seule façon pour moi de pleurer

Maman, je peux voir ta peur, à travers chaque larme
Juste de savoir ce que je vous ai causé, ici la douleur de l'intérieur
Mon autisme, est comme une prison ou je suis

Je partage votre joie, mais seulement dans mon esprit
Vous me montrez l'amour, mais tout simplement pas dans mon temps
Parce que ma réalité, prend tout en moi
Pour le faire à travers sans combat

Je sais que vous m' aimez, quand vous m' embrassez,
Et quand je entends vous priez Dieu pour lui demander de me guérir
Peut-être un jour, vous n' aurez plus à prier
Et je n' aurai pas à te voir pleurer...."

(Reprise)
Peut-être un jour, je ne serai plus ainsi...

commentaires
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18