Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sans importance...

Pour que soufflent les vents... encore un peu...

"Grandir un peu...."

Publié le 6 Février 2015 par Sans importance

"Grandir un peu...."

Fatiguée et lasse de lire/penser/réfléchir et essayer d'analyser ensuite certaines choses ou certains faits...

Il me semble être étrangère à certaines règles ainsi dirigées par le monde autour... non pas que mes connaissances, mon instruction, ou même mes valeurs soient pires ou meilleures que d'autres, mais juste que.... souvent, je ne me retrouve en leurs mots ou significations réelles...

Il me semble que "Montaigne" disait, qu'il n'est de répliques si piquantes que le mépris silencieux..

Sauf que.... je ne suis pas au stade/degré encore de cette dite émotion (que je n'aime pas d'ailleurs, il faut bien l'avouer...), mais cela ne saurait sans doute trop tarder, vu mon actuel état d'esprit négatif..

Ainsi, faire total silence, ne plus dire mots, ne plus parler/répliquer et m'enfermer dans un mutisme choisi est sans doute solution que je vais choisir afin de n'égarer mes valeurs ou encore mon esprit, car même si désordonné et brouillon parfois, il reste mien, me permettant quelquefois encore de réfléchir, faire quelques choix bien que je sois si résignée souvent.... (trop souvent d'ailleurs)... mais ceci est trait de mon caractère qui sans doute n'évoluera pas beaucoup puisque "formaté ainsi" depuis toute petite enfance...

Souvent je me pose question.... est-ce destinée qui nous dirige ou est-ce nous qui menons destinée?... Je ne sais... car quoi que l'on fasse il me semble qu'un livre ne peut s'écrire si encre... et matière n'est pas si simple à produire/trouver ou à faire naître...

En mon sang, étant enfant... voyageaient quelques illusions, quelques rêves, quelques espérances mais plus les aiguilles du temps avancent, et plus semblent s'estomper et se déshabiller de leurs couleurs ces dessins esquissés...

Peut-être est-cela "grandir".... vie n'est simple pour personne... et celle ou celui pensant contraire n'est qu'idiot négligeant l'essentiel n'étant autre que l'importance, la nécessité primordiale de ne jamais cesser d'apprendre à aimer toujours, et ainsi d'offrir cet amour tout autour à chacune de ses respirations, à chacun des souffles de sa vie ici-bas.... et même au-delà....








Commenter cet article